SAM_1827

Nez profond  et envoûtant de truffe noire qui précède une bouche extraordinaire de fraîcheur, ce Pétrus 1975 embarque dans un ailleurs de velours et de soie, aux tanins charnels et enveloppants. Ce ravissement extatique des sens semble ne vouloir jamais finir. Supérieur actuellement à l'excellent 1982, ce 1975 est aujourd'hui certainement le millésime le plus accompli explique Jean-Claude Berrouet, ce que confirme par un mouvement de menton, son fils Olivier, heureux comme un merlot de plateau, depuis son arrivée sur ce cru mythique. Ce duo complice, n'hésite pas quand on goûte le 2011 à le comparer au 1975. Goûté en primeurs ce Pétrus 2011 est plus en profondeur élancée qu'en volume, la densité s'installe en milieu de bouche avec un tanin énergique qui se prolonge de la plus belle des façons. "Rien de trop" aurait dit mon ami Jean Sanders ex propriétaire de Haut-Bailly, qui en vin équilibré s'y entendait. Avec 2011, on renoue avec le classicisme du cru.

 SAM_0040

 

Pétrus est conçu pour durer, et c'est à partir de 15, 20 ans qu'on en mesure la grandeur et les caractères exceptionnels.

 Dans la même philosophie le Vieux-Château-Saint-André propriété de la famille Berrouet est suivi par Jef, l'autre fils de la maison; voilà un Montagne Saint-Emilion qui accouche d'un sourire, celui de l'amateur. On peut en effet en 2011 sans se ruiner miser une nouvelle fois sur ce cru que l'on apprécie pour sa fraîcheur de fruit, sa profondeur effilée et une aromatique déclinant, la pivoine, la guimauve, avec un soupçon de poivre gris. Le tanin se révèle d'une subtilité confondante qui surpasse dans son équilibre et son raffinement tous les vins du secteur.

SAM_1821

 

Vieux Château Saint André

1, Samion 33570 Montagne
Gironde  Aquitaine, France  

Tél : +33(0)676678748

chateau.samion@wanadoo.fr