30 septembre 2012

Rive droite : Le grain de 2012

    "Ce devrait être fameux mais pas exceptionnel", Denis Durantou, homme de nuances apprécie ainsi la future vendange de l'Eglise Clinet. Avec le retour du soleil pour cette grande semaine de vendanges qui s'annonce les hommes du plateau de Pomerol peuvent avoir le sourire, à l'image d'Alexandre Thienpont tout excité de la dégustation prometteuse de raisins sur Le Pin et Vieux Certan. A trois portées de merlot, les baies de Trotanoy et Bourgneuf sont superbes !  En cuverie, on s'active du côté... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2012

La Beaumardothérapie !

  A mi-chemin entre Freud et Jacques Puisais, le monde du vin possède Eric Beaumard : ce breton, élevé aux vins d'Anjou, roi de la Poularde, Prince consort du Georges V, comte des vins qui ont une histoire, icône du Sancerrois, docteur es pinot consulte dans tous les vignobles du monde, avec une passion restée intacte. Son panache, sa vaillance tannique, son humour à fleur de verre, ses anecdotes truculentes vous réchauffent le coeur en automne : ils constituent la meilleure arme contre la sinistrose et suivent en tout... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 septembre 2012

Poyeux Noël !

    Adorant les grands terroirs de Saumur Champigny, je me suis promis de passer un Poyeux Noël. Ce secteur de l'AOC constitue l'un des sésames de la qualité des cabernets francs d'exception.   C'est le Clos Rougeard qui le premier mit en valeur ce parcellaire devenu mythique. On se régale aujourd'hui du 1989 à la fois subtil, sensuel avec un tanin toujours bien corseté et cette finale lustrée comme la moustache de Charly et Nadi Foucaud. Ces solistes du bien boire connaissent la petite musique de l'avant et... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2012

Pas de rentrée sans GPL : Grand Puy Lacoste

Il m'a manqué lors du repas des fines papilles en Juin, car son maître de chai n'était pas présent, c'est l'un des Pauillac dont je suis accroc, il s'agit de Grand Puy Lacoste, rebaptisé par les adeptes GPL. Or pour cette rentrée j'ai besoin de GPL, j'aime sa situation privilégiée sur les hauteurs de Pauillac, il tient une place de choix dans la région. En 1855, il obtient la consécration en devenant 5èmecru classé. Dans les années 1930, son propriétaire, Raymond Dupin rayonne pour sa science épicurienne. En 1978, il vend à la... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]