SAM_1330

 

Sous l'égide du magazine Le chef, Estelle Touzet vient d'être élue par ses paires sommelière de l'année.

Rappelez vous c'était notre femme de l'année 2011

Née sous le signe du sauvignon, ascendant cabernet, elle est tombée dans la marmite quand elle était petite.

 

 

Dans la famille la cuisine ne s'écrit pas, ne se dose pas, elle se transmet de bouche à oreille, de mère en fille.

Élève brillante, Estelle est plus attirée par les fumets du pâté berrichon et de la blanquette de veau

que par les éprouvettes ou la langue de Cervantès.

 

P1040683

Au collège des Capucins à Châteauroux (Indre-36), elle pousse ses casseroles et chuchote ses secrets culinaires dans le creux de l'oreille de ses professeurs. En toute complicité ces derniers l'orientent vers le lycée hôtelier de Brives. Baccalauréat en poche, elle fait le tour de France des pianos : Alsace, la Bretagne puis Pauillac à Cordeillan-Bages où son énergie séduit le chef Thierry Marx.

 

 

SAM_2700

 

Captivée par les fragances de la presqu'île,

elle s'entiche de Cos Labory, Léoville-Las-Cases, Haut -Marbuzet ou Lynch-Bages.

 

SAM_1406

Sa vie bascule  et elle troque la toque pour la grappe.

 

Très vite courtisée par les palaces parisiens, elle fait ses armes au Bristol, passe par le Crillon avant de carafer les grands crus chez Tom-Aikens, restaurant étoilé de Londres. Après deux ans "so british" où elle s'ouvre aux vins du monde, elle intègre l'équipe de sommelier du Meurice.

 

Energique comme le Montrachet, sa voix a la suavité du Pomerol et son entregent équivaut à celui d'un premier cru classé du Médoc.

 

Tant de compétences lui valent à 29 ans de reprendre les clefs de la cave du Meurice où elle succède à Nicolas Rebut parti sous d'autres cieux.

 

En un peu plus de deux années, elle a conquis toute la planète gourmande et la presse spécialisée.

Malgré ce succès, elle n'a pas la tête comme un magnum, et les chevilles comme un jeroboam.

Devenue la diva des rapprochements mets/vins, elle sait pratiquer d'autres accords, ceux harmonieux du violon qui est son second champ d'action.

 

Parmi ses projets, celui du concours du MOF semble tenir la corde et le bleu, le blanc et le rouge

lui iraient bien au teint.

 P1050165

 

Les vins qui ont la cote au Meurice en cet automne 2012

Sancerre " Flores" 2011  : Domaine Pinard

Grüner veltliner " Setzberg" 2011 domaine Gritsch, Wachau.

Riesling Auslese " Graacher Himmelreich" 2005 : Weingut JJ Prüm, Mosel - Sarr- Ruwer.

Auxey Duresses 2010 : Agnès Paquet

Chambolle musigny " Clos du Village " 2006 : Antonin Guyon

Propriedad 2008  : Domaine Alvaro Palacio Remondo, Rioja

Vin de Pays d'Oc Domaine la Marele 2005 : Frédéric Porro