Le guide Bettane&Desseauve vient justement de consacrer le domaine de Trévallon en lui accrochant une quatrième étoile ou un quatrième BD.

SAM_0036

A Trévallon, l'aventure débute en 1973 : C'est l'année où Eloi Dürrbach abandonne ses études d’architecte pour planter de la vigne en plein cœur de ce massif sauvage, dans ce secteur qui appartient à ses parents. C’est un travail de titan, il faut soulever, dynamiter, concasser les rochers pour les mélanger à la terre nourricière.

 

SAM_0007

La vigne s’intègre parfaitement aux oliviers, chênes truffiers et amandiers, et le contraste entre les règes tirées au cordeau et les aiguilles de calcaire élancées sont d’un esthétisme ébouriffant. 

Le jeune Eloi fait ses humanités bachiques en dévorant la bible d’agronomie du Docteur Jules Guyot. Celui-ci signale la présence du cabernet-sauvignon en Provence. Convaincu du bien fondé de ce cépage, Eloi en plante sur ses 3 premiers ha. Dans ce secteur de Provence, le cabernet-sauvignon prend un côté délicieusement épicé, mais seul il risque d’être un peu trop austère, on décide donc de l’assembler avec 50% de syhra qui lui apporte soyeux et moelleux.

 

SAM_0061

Dès le premier vrai millésime en 1977 Eloi Dürrbach s’aperçoit que son vin a du style ; reste maintenant à le vendre. Ce premier millésime est très apprécié d’un bourguignon illustre, de passage en Provence. Celui-ci demande à visiter Trévallon. Séduit par Eloi Dürrbach, il finit par se présenter, il s’agit d’Aubert de Villaine, le co-propriétaire de la Romanée Conti. Energique, il revient quinze jours plus tard avec Kerrmit Lynch, l’un des hommes du vin qui compte Outre Atlantique. L’américain repart enthousiaste et passe très vite commande. Dans la foulée il fait goûter le vin à Robert Parker qui dès les premières lampées s’exclame : « C’est l’une des plus grandes découvertes de ma vie ». Dans le même temps Dubois Millau sort un papier élogieux dans le magazine Gault et Millau. Trévallon est lancé médiatiquement et il devient désormais l’un des rouges les plus recherchés de l’hexagone.

 

SAM_0075

En 1993, les vignerons des Baux bataillent pour obtenir l’AOC. L’iNAO donne le ton en limitant le cabernet sauvignon à 20%, pour l’assemblage final. On est loin des 50% qui font le goût unique de Trévallon. Homme de conviction, Eloi Dürrbach ne lâche rien, faisant appel à l’histoire pré-phylloxérique, aux qualités de ses vins, il tempête contre cette décision inique. Rien n’y fait, le gendarme du vin français se monte inflexible, si Trévallon veut rester dans les normes, il lui faudra remplacer une partie du cabernet sauvignon par du grenache. Entre incantations et décantations, Trévallon reste en marge et il deviendra le vin de pays le plus recherché dans le monde. Cela fait grand bruit, et l’aura de ce premier cru de Provence en sort grandi. Aujourd’hui,un peu plus d’une vingtaine d’ha sont plantés sur ce sol calcaire et argileux. Sans dévier de la philosophie de ses débuts, entre les caprices du ciel et les puissances nourricières, Eloi refuse insecticides et pesticide. Les raisins ne sont pas égrappés, les rouges sont vinifiés sans souffre et non filtrés.

SAM_0067

Energie du tanin, puissance contenue, Trévallon développe d’incroyables flaveurs de truffe noire, d’épices, de tabac, de poivre, de garrigue, de thym. C’est un vin envoûtant sans être exubérant ; Il y a un bel équilibre entre structure et acidité, le vin se montre dense mais pas massif. Avec sa minéralité calcaire, il joue sur une fraîcheur de constitution très stylée qui signe une finale d’une distinction unique aux accents de laurier, de poivre et les grandes années de cigare. Comme en témoignent les excellents 1982, 1983, 1985 et 1990, Trévallon traverse les décennies sans se retourner. Il génère en écho des accords avec le diamant noir qui grossissent le fleuve du dithyrambe gastronomique !

Les 2001, 2007, 2008, 2009 et 2010 sont irrésistibles ...

   



Domaine de Trevallon
13103 SAINT-ETIENNE-DU-GRES
Tél. : +33 (0) 4.90.49.06.00
Fax : +33 (0) 4.90.49.02.17
eMail : info@domainedetrevallon.com

Vente de vin et visite sur rendez-vous uniquement, fermé le week-end.


http://www.domainedetrevallon.com