13 janvier 2015

L'Anjouvence du Salon des Vins de Loire

Pour bien préparer le Salon des Vins de Loire 2015, il faut regarder dans le rétro ce qui a créé de l'émotion dans les derniers mois. De ce point de vue, la Paulée de l'Anjou Noir reflète l'un des temps forts de l'art de vivre ligérien : L’Anjou noir traduit de façon imagée, les terroirs de schistes composés de roches aux reflets gris, anthracites, bleutés ou bruns de l'extrémité est du Massif Armoricain. Cette désignation marque sa différence avec les terroirs de « l’Anjou blanc », caractérisé par la présence de calcaire.... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2015

2015 : A La Pointe de La Truffe !

Aux derniers souffles de 2014 et aux premières lampées de 2015, derrière ses lunettes millésimées, Eric Monneret, directeur talentueux du Château La Pointe est un trufficoteur de Pomerol qui pratique le racolage actif. Son nez  s’allonge dès qu’on lui susurre dans le creux de l’oreille le mot magique. Avant tout « Merlot la Senteur », il cave avant d’encaver tout en confiant le soin de ses agapes à Philippe Delobel. Ce chef connu des crus les plus veloutés de la rive droite est le metteur en saveurs à la hauteur des... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2014

Trophée de l'entreprise familiale de l'Ouest ! Votez pour la famille Jallerat

    Contre la déprime politico-économico-médiatique, je conseille de faire escale chez les Jallerat au Grand Monarque, si vous êtes des inconditionnels comme moi, il est possible jusqu'au 5 Mai de voter pour eux car le trophée de l'entreprise familiale du grand ouest est à leur portée. Ce sera une nouvelle occasion de lever notre verre, comme on le fait si bien lors de la Paulée des des vins de Loire à Chartres, chez les Jallerat, Hoé, Hoé, serviette dans la main gauche et nappe sur la tête ...     ... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2014

La truffe en majesté à la Villa Baulieu

    Les vins de Villa Baulieu sont à la truffe ce que les violettes sont au printemps, elles lui ouvrent la porte, disant à chacun qu’il est là. Cela évoque un monde sûr de ses racines, élégant, frivole et cultivé. Villa Baulieu est un site privilégié pour la truffe et le vin. Ces deux productions assurent la notoriété de ce domaine.   Bérengère Guénant en est la bonne muse. Cette brune au regard de velours organise des weekends truffes et vins avec la complicité du chef Eric Sapet étoilé trufficoteur... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2013

Grand Tasting : Barolo, Bruno Giacosa, Le Rocche del Falletto 2001

  12H17, samedi 7 décembre le Master Class du génie du vin retient son souffle,   Enzo Vizzari, rédacteur en chef de l'Expresso fait partager aux amoureux du Barolo, un domaine qui vaut son pesant de tanin, celui de Bruno Giacosa : le Rocche Falletto 2001 coule délicatement dans le verre, avec des franges bien empourprées. Au nez le vin se livre heureux et frais au niveau aromatique. Il exhibe à la fois de délicieux arômes de fruits rouges et de sous bois qui rendent l'instant paisible. On porte alors en bouche ce... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2013

Grand Tasting : Atelier truffe et droit Canon

  Le droit Canon est bien évidemment celui de Saint-Emilion, il se négocie au niveau des premiers de la classe et son grand prêtre se nomme, John Kolasa, un barbu qui fait très "Au nom de la Rose". Ce parfum si délicat se retrouve d'ailleurs dans l'autre cru classé qu'il dirige, le Château Rauzan-Ségla, un deuxième de Margaux bien comme il faut.     Ces deux éminences tanniques se retrouvent naturellement pour le Grand Tasting dans un atelier truffe, toujours très prometteur, d'autant que le Pape de la Truffe... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 octobre 2013

Corsitude

    Sommelier émérite du Calla Rossa sur Porto Vecchio, Patrick Fioramonti est à lui tout seul une institution et une bible du vin. Son livre sur les vins corses fait toujours référence. Sur des bases plus continentales, il met en scène les 9 et 10 Novembre deux stars du vignoble, Billecart Salmon et le Château La Lagune. Sur ce cru classé du Haut-Médoc, les derniers millésimes ont beaucoup gagné en précision et en charme aromatique.   Le 2011 est parfaitement étoffé, avec une sève épicée et une persistance bien... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2013

Je suis fier d'être "bourguichon"

  Selon l’expression de Charles VII, la France, c’est le Berry avec des provinces autour.   Aussi lorsqu’un vigneron berrichon regarde vers la Bourgogne, voire s’y implante c’est parce qu’il a la côte d’or à ses pieds. Cette histoire prend sa source au début des années 1980 lorsque Jean-Marc Blain sancerrois d’origine épouse du côté de Chassagne, une fille Gagnard qui le fixe à ce terroir prestigieux de la Côte de Beaune, entre Criots, Boudriotte et Morgeot, il devient ainsi le premier bourguichon officiel : en... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2013

Des amis de 30 ans

  Initié par René Lusseau le repas des Fines Papilles vient de fêter sa trentième édition, une occasion pour moi de retrouver ce monde des maîtres de chai du Médoc qui me fascine depuis trois décennies.   On ne s'encombre pas de préliminaires avec un trio de Sauternes de haute volée, un Rayne Vigneau 1996 miellé, un Rieussec 2001 enveloppant et un Yquem 2000 sidéral avec une aromatique déclinant le gingembre, le miel, les agrumes et une onctuosité infinie avec ce qu'il faut de fraîcheur. Sur les 2010 servis ma... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2013

La bonne raison de louper son Bac

  La pointe de Graves battue par l’Atlantique et bordée par la Gironde abrite le Médoc viticole que le monde entier nous envie : pour se pénétrer de l’esprit de la presqu'île, il faut prendre le bac à Royan pour l'aller et celui du Verdon pour le retour. C'est précisément celui-ci que j'ai souvent loupé, car à hauteur de Couquèques, l'escale aux Ormes Sorbet est celle de l'amitié.   La famille Boivert y est enracinée comme les vieilles vignes depuis le XVIIème siècle. L'air ici ne manque pas de souffle et le souvenir... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1  2  3    Fin »