04 avril 2011

Primeurs 2010 chez Jean-Claude Berrouet

Dans le village de Montagne Saint-Émilion, l’œil embrasse la campagne et découvre les ondulations du vignoble. Bien assise à la sortie du bourg, la maison de Jean-Claude Berrouet merlote, avec de temps en temps la vocalise impromptue de la bise d’Avril  qui apporte sa touche au bien-être ambiant. C’est un grand jour bleu de la semaine des Primeurs. On goûte avec délices cet endroit paisible loin des turbulences des dégustations officielles. Le maître des lieux qui vinifia Petrus de 1964 à 2007 et son fils Jeff nous... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 avril 2011

BORDEAUX : Primeurs 2010 au son du Canon !

  A la hussarde, sabre au clair, ou en rafale ,les stratégies pour déguster les vins primeurs sur le bordelais sont légions. Les grandes manoeuvres sont déjà commencées depuis quelques semaines. Les Attila de la dégustation, les Napoléon du tanin ou les César des nominations précoces se doivent d'avoir un scénario d'avance pour buzzer et surfer sur une vague d'impressions hâtives à partir d'échantillons qu'il convient souvent de regoûter plusieurs fois. En rive gauche comme en rive droite, les vins... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2011

Meal Culpa Chapoutier! Forzza Giampaolo Motta !

  Chez Chapoutier, Michel fait son Meal Culpa grâce à un Ermitage 2007 de haut vol : ses flaveurs de mangue, de miel, d'épices évoluent à la vitesse du carillon. La bouche onctueuse, tapisse, caresse, tourneboule, et dynamise un ceviche de langoustine à la râpée de main de gouda, escorté d'un coeur de sucrine et crème des têtes au saté, Celui-ci rebondit  sur le caviar osciètre qui sonne juste avec le cru proposé. Thomas Boullault, chef  parisien de l'Arôme dans le VIIIème possède l'aplomb qu'il faut pour imprimer au... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 07:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mars 2011

Complètement Chaintré !

  A deux minutes de la sortie Mâcon Sud, Chaintré abrite un jeune couple bien dans son vignoble.   Derrière son piano Sébastien Grospellier qui a fait ses gammes chez Henriroux et Loiseau esquisse un sourire : la trentaine rayonnante il savoure son bonheur de faire plaisir à travers un menu tiré au cordeau qui change chaque semaine.       La salle fraîchement refaite dans un style design néo-gamay est tonique : Que la fête commence semble fredonner  chaque point de vue. Les fenêtres... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2011

Le Seigneur de Lanaud !

On ne peut traverser le Limousin sans faire une halte à ce grill bien dans son anneau. Sur l'A20, il suffit de prendre la sortie Boisseuil, Pôle de Lanaud dix kilomètres au sud de Limoges et l'on arrive en cinquante secondes. L'ardoise est attrayante sans banalité, elle raconte ce que la race limousine compte de meilleur. La salle aux boiseries claires se révèle chaleureuse, la grande cheminée qui crépite est trop invitante pour qu'on y reste insensible. Jean-Philippe Cousin  s'active au piano, fait un tour de salle tout en... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2011

Refusons la Macdonalisation du Goût !!!

C'est à l'occasion d'une émission de radio que j'ai rencontré Jacques Puisais en 1986. Celui qui allait devenir mon mentor est un diplomate qui sait monter au créneau quand il le faut. Résistant de la première heure, Jacques Puisais ne fait qu'une bouchée des tenants de la nouvelle pensée unique alimentaire : Son livre "Et si nous refusions la MacDonalisation du Goût" adopte un ton ferme, pacifique et didactique contre l'ordre nutritionnel mondialisé.Il fait son "Mets 1968" annonciateur de révolution de... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 février 2011

Pas dans les guides mais tellement bon : La Courtille

  Dans ce haut lieu de l'AOC Pouilly-Fuissé, Adrien de Yparraquire, sourcils en bataille, est un basque venu planter ses casseroles au pays du Chardonnay !   En retrait du village de Solutré (Saône et Loire), on se presse aux beaux jours à la terrasse ou en hiver dans la salle bachique bon genre fréquentée par tous les forts en vin de la région. Installé depuis 2009, ce chef plein d'allant confectionne une cuisine qui a du tonus avec une carte qui a du tempérament: la crêpe de saumon au beurre blanc à l'aneth, la... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2011

Ma meileure brouillade aux truffes !!!

Septuagénaire alerte, Pierre Jeanrot est un chef avec de la trempe, une sensibilité à fleur de produit et un bon discernement. Sa brouillade aux truffes est la meilleure que j'ai pu déguster depuis vingt ans que je trufficote dans tout l'hexagone.Sa palette aromatique et sa texture se révèlent remarquables: elles combinent le moelleux, la suavité et la concentration avec le croquant du diamant noir. Elle allie à la fois le goût apaisé de l'œuf et la sensualité de la truffe noire qui atteint maintenant sa pleine maturité. On fait... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 06:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 janvier 2011

La douceur des tables angevines

Au cœur de l'hiver, Angers par son Salon devient la capitale des vins de Loire, une occasion de profiter de la douceur des tables de la ville : Nicolas Ruau, ex-sommelier du Crillon vient d'ouvrir à quelques lampées de la place de la mairie un restaurant délicieusement ligérien "Aux Petits Ognons". Il "chenine" à fond les lardons! Le marché conseille fidèlement sa cuisine, pleine de verve et de couleur. Le maître des lieux aime semer la curiosité et éveiller la sensibilité à travers une carte de vins pertinente... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 janvier 2011

Les nouveaux talents de la Loire

Dans quelques jours Angers tiendra salon pour célébrer les vins de Loire, l'occasion de découvrir de nouveaux talents :  en pôle position, je vous conseille les Carsin du Clos de l'Elu : ce sont des bretons au long cours, passés par la Champagne et venus poursuivre leur chenin en Anjou. Leur conversion en agriculture biologique est en marche et leurs cuvées se trouvent  bien mises en confiance dans l'un de mes restaurants préférés de la ville, " Autour d'un Cep". C'est un endroit pour se mettre à l'heure... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]