29 novembre 2012

Le lièvre à la royale

    Bercé par les douces saveurs du lièvre à la royale de Jacky Dallais, Alain Nonnet ou Didier Clément, en ce weekend d'automne, je suis à l'affût d'une nouvelle adresse référence qui possède ce qu'il faut de sensualité : je la trouve en lisière de la forêt de Chambord, à Bracieux au Rendez-vous des Gourmets, chez Didier Doreau: ce chef s'est glissé avec souplesse dans le répertoire de son maître Bernard Robin : maintenant il le fait vivre !   Ici pas de décor superflu, de tape à... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 novembre 2012

Paris vaut bien un Pithiviers !

  Ventre Saint-Gris, à l’inventaire des merveilles de la gastronomie, le Phitiviers de gibier d'Eric Briffard constitue une des références en la matière et figure en bonne place à la carte du George V.   On peut lire dans la composition de ce Pithiviers de perdreau gris, canard colvert, grouse au miel de châtaignier, fruits d'automne, jus pressé à l'armagnac, un reste d'enfance et ce côté endimanché de la tourte.    "ceci me rappelle les principes du pâté de ma grand-mère avec son fumé de viandes... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2012

Thomas Morey, ça chassagne dans tous les crus !

  Chez les Morey de Chassagne, on se forge un prénom, et la génération montante ne s'en prive pas : Thomas fils de Bernard et neveu de Jean-Marc, offre une branche bien armée à l'arbre généalogique viticole: dès son premier millésime en 2007, il marche dans les pas de ses glorieux aînés et les 2010 et 2011 sont en tous points remarquables. Une dégustation appliquée permet de faire un sacré tour des premiers crus de Chassagne.  Jouant sur la tension des vins, Thomas Morey pousse l'exigence de rigeur au degré le plus... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2012

La Femme de l'année 2011 est devenue sommelière de l'année 2012

  Sous l'égide du magazine Le chef, Estelle Touzet vient d'être élue par ses paires sommelière de l'année. Rappelez vous c'était notre femme de l'année 2011 Née sous le signe du sauvignon, ascendant cabernet, elle est tombée dans la marmite quand elle était petite.     Dans la famille la cuisine ne s'écrit pas, ne se dose pas, elle se transmet de bouche à oreille, de mère en fille. Élève brillante, Estelle est plus attirée par les fumets du pâté berrichon et de la blanquette de veau que par les éprouvettes ou... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 18:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 octobre 2012

Le Chassagne bien dans son Montrachet

Stéphane Léger est devenu un poids lourd de la Bourgogne gastronomique et la clef d'or GaultMillau décernée au printemps est plus que méritée.   Ici toutes les déclinaisons autour du cochon sont époustouflantes. Homme de lard, Stephane Léger sait décliner à souhait ces saveurs terriennes avec une profondeur qui sied si bien aux grands crus et premiers crus de ce secteur magique : il faut dire qu'au départ ce sont les grandes familles locales  Colin, Morey, Mollard) qui ont aménagé l'endroit.   En 2001,... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2012

Rive droite : Le grain de 2012

    "Ce devrait être fameux mais pas exceptionnel", Denis Durantou, homme de nuances apprécie ainsi la future vendange de l'Eglise Clinet. Avec le retour du soleil pour cette grande semaine de vendanges qui s'annonce les hommes du plateau de Pomerol peuvent avoir le sourire, à l'image d'Alexandre Thienpont tout excité de la dégustation prometteuse de raisins sur Le Pin et Vieux Certan. A trois portées de merlot, les baies de Trotanoy et Bourgneuf sont superbes !  En cuverie, on s'active du côté... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2012

La Beaumardothérapie !

  A mi-chemin entre Freud et Jacques Puisais, le monde du vin possède Eric Beaumard : ce breton, élevé aux vins d'Anjou, roi de la Poularde, Prince consort du Georges V, comte des vins qui ont une histoire, icône du Sancerrois, docteur es pinot consulte dans tous les vignobles du monde, avec une passion restée intacte. Son panache, sa vaillance tannique, son humour à fleur de verre, ses anecdotes truculentes vous réchauffent le coeur en automne : ils constituent la meilleure arme contre la sinistrose et suivent en tout... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 septembre 2012

Poyeux Noël !

    Adorant les grands terroirs de Saumur Champigny, je me suis promis de passer un Poyeux Noël. Ce secteur de l'AOC constitue l'un des sésames de la qualité des cabernets francs d'exception.   C'est le Clos Rougeard qui le premier mit en valeur ce parcellaire devenu mythique. On se régale aujourd'hui du 1989 à la fois subtil, sensuel avec un tanin toujours bien corseté et cette finale lustrée comme la moustache de Charly et Nadi Foucaud. Ces solistes du bien boire connaissent la petite musique de l'avant et... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2012

Pas de rentrée sans GPL : Grand Puy Lacoste

Il m'a manqué lors du repas des fines papilles en Juin, car son maître de chai n'était pas présent, c'est l'un des Pauillac dont je suis accroc, il s'agit de Grand Puy Lacoste, rebaptisé par les adeptes GPL. Or pour cette rentrée j'ai besoin de GPL, j'aime sa situation privilégiée sur les hauteurs de Pauillac, il tient une place de choix dans la région. En 1855, il obtient la consécration en devenant 5èmecru classé. Dans les années 1930, son propriétaire, Raymond Dupin rayonne pour sa science épicurienne. En 1978, il vend à la... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2012

Corse : Génération Paillote

  Sur la plage de Palombaggia, dans un style bon chic bon sable figure la Playa Baggia : les heures de pointe demandent trois services, car tous les plagistes se pressent ici pour déguster une cuisine estivale bien enlevée qui constitue le meilleur rapport qualité/prix du secteur. Saint-Pierre grillé à la perfection, carpaccio de bar impeccable dans ses iodés, et filet de daurade à la cuisson millimétrée, on ne peut que s’incliner.   Plus chic le Tamaricciu ! De la terrasse, la vue idyllique sur la plage de Pallombagia... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]