Lettres de goût par Denis Hervier

04 septembre 2016

Une rentrée hyperterrestre sur Bourgueil

IMG_0499_001

Ourlé par le vignoble de Bourgueil, le restaurant ferme de Vincent Simon est égayé par le chant d’une vaste basse cour à ciel ouvert. Ici, tout n’est que bonheur et sérénité gourmande : dans la salle à manger en pierre de tuffeau, on tombe en arrêt devant une carte des vins complète dans toutes ses lignes : le chef qui a connu Vincent Dauvissat sur Chablis offre toute ses cuvées dans plusieurs millésimes à des prix angéliques. Les Blanchots de Raveneau sont également présents dans leur version 2006.

Le Meursault Perrières de Vincent Dancer, le Chevalier et Batard Montrachet du domaine Leflaive, le Montrachet d’Etienne Sauzet, le Vosne Beaumont de Leroy, les superbes Gevrey de Sylvie Esmonin, le Clos Vougeot 1999 d’Engel complètent les références bourguignonnes qui sont tarifées à des prix intéressants. Les vignerons champenois avec Gimonnet, Boulard et Agrapart sont également de la partie.

Pour le Bordelais, on met en valeur, Château Margaux, Palmer, Cos d’Estournel, Haut-Bailly, et un Vieux Château Certan 1970 à 250 euros. L ‘ambiance se fait plus moelleuse avec Yquem, Climens, Rieussec et les Jurançon du Domaine de Souch.

Les amateurs de plus en plus nombreux de vins corses seront comblés par le Clos Canarelli. Les Jura de Puffeney, le Domaine de Trevallon en Provence, les Crozes de Combier et La Chapelle de Jaboulet.

L’Italie avec Ornellaia, et le Priorat en Espagne méritent également la levée de coude.

La Loire et Bourgueil en particulier constituent bien évidemment les meilleurs rapports qualité/prix, avec de vieux millésimes qui peuvent escorter de la meilleure des façons l’arachnéen feuilleté aux champignons  fourré d’un œuf poché ou la très fondante cannette rôtie à l’os laquée au miel d’Ingrandes.

En dessert comme au XVIIIème siècle, on vous sert un foie gras qui a du souffle ! Le prix des menus oscille entre 17, 50 euros et 25 euros. A la carte comptez entre 40 et 55 euros et quelques euros de plus si vous achetez une douzaine d’œufs de la ferme… On est dans l’hyperterrestre !

 

Re_cemment_mis_a__jour3

 

 

restaurant ferme de Vincent Simon

19 rue de la Galotière

37140 Ingrande-de-Touraine

02 47 96 17 21

mail : f37140@gmail.com

http://vincentcuisinierdecampagne.blogspot.fr

 

 

 

 

Posté par Denis Hervier à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]