P1060847_1 P1060892_1

Après chaque édition de Vinexpo, c'est l'heure des comptes, moi je préfère les contes, mais comme je ne suis pas à un jambage près j'aime aussi les comtes, ceux qui vers 1650 ont fait évoluer le jabot en noeud papillon.

Dans la chenille des réceptions de Vinexpo, j'accorde une mention spéciale aux Hercule Poirot du goulot, aux Groucho Marx de la grappe,aux Donald Duck du bon goût. Louons ceux qui prennent la défense d'un noeud menacé par la rigidité des cravates et qui entrent en résistance comme Churchill durant la bataille d'Angleterre. Héros de Fronsac, Thierry Gaudrie est né avec le noeud papillon en avant; c'est son fidèle compagnon, et il le porte même pour dormir. Son château Villars est toujours de belle étoffe. Baron de la treille chez Bettane&Desseauve, Alain Chameyrat porte le noeud bien dégagé et son appel du 18 Juin 2011 fera date dans le prêt à porter des éminences tanniques.

P1060972

Autre solution louable, porter le noeud sur la tête pour mieux dégager le coude,

c'est plus simple et tellement confortable !

P1060983

Au palmarès de l'élégance figure, Jean Francis Pécresse dont le Canon du même nom fait écho aux meilleurs crus de la Rive Droite. Le col livré à l'air, il ose rompre le cou aux idées repues.

P1060913

De toutes les soirées, de tous les brunchs, le premier sur un pique nique, Gérard Sibourd-Baudry est le jet seteur bachique le plus actif.

P1060978

La constance de cette édition 2011 revient à Michel Cardoze, d'égale humeur tannique, arrivé dans les échappés pour le prologue du vendredi soir à Soutard, et toujours en grande forme pour l'ultime levée de coude sur les bords du fleuve, alors que le gros du peloton était resté à quai.

P1060898

Bravo également à Bérénice Lurton omniprésente, pour le Climens 2006 riche, crèmeux et miellé, et le Climens 1975 aux accents d'abricot confit, de gingembre et d'écorce d'orange, sa suavité tendue et profonde constitue une caresse dont on se souvient. Avec ses amis de Suduiraut, La Tour Blanche, Lafaurie Peyraguey, Le Clos Haut Peyraguey, Guiraud et Coutet, ses sens de l'accord avec le Restaurant chinois Au Bonheur du Palais méritera de plus amples commentaires.

P1060839

Enfin, à l'unanimité, et avec l'approbation de François Mauss du Grand Jury Européen et de Bernard Hervet directeur du Domaine Faiveley, la fourchette d'or est décernée à Philippe Bidalon, Cyrano de la gambas, Nicolas Hulot de l'Huître, D'Artagnan du jambon ibérique et bison fûté des agapes.

P1060843