15 juillet 2012

Grand Boise, le charme provençal

Entre Palette et Sainte Victoire, le pays d’Aix, vallonné et calcaire est marqué par ses crus émergents : Quittez l’autoroute en direction de Trets, étape savoureuse avec l’émergence d’un vignoble de qualité à Grand Boise depuis le rachat au début de ce siècle par Xavier Gervoson. Situé en surplomb du village médiéval de Trets, ce domaine agricole de 400 ha, est un lieu paisible empreint de charme où l’on se sent bien. On l’atteind en traversant  le village, puis direction le collège, à quelques encablures on emprunte... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 09:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 juin 2012

Repas des fines papilles: Yquem, Mouton, Margaux, Latour, Lafite, Ducru, Rauzan, Montrose, Pichon Baron, Calon, Lafleur Pétrus,

  Rendez-vous tannique de l'année, le repas des fines papilles initié par René Lussault, regroupe le samedi 16 Juin la fine fleur des maîtres de chai du Médoc. Dans le cadre du château de Flojagues, les bouchons sautent vite avec un apéritif marqué par la générosité de Rieussec 2003. L'Yquem 2007 exquis dans sa définition aromatique et sa structure est déjà renversant!   L'alliance avec le foie gras poêlé sur pêches et jambon de Bayonne a de l'allure. Sur le pavé de cabillaud une série de 2009 met en... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 13:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 juin 2012

Des Pomerol très hospitaliers

A Pomerol, les fêtes sont exceptionnelles, par leur fréquence et l'intensité, et c'est tant mieux. Les Hospitaliers ont l'allant tannique à la fois spontané et digne. Cette confrérie créée en 1968 pour reprendre la tradition d'hospitalité et de bienfaisance des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem perpétue la châleur de l' accueil bachique du Moyen-Age. La croix de Malte flottait donc au-dessus du château La Croix, l'une des propriétés des Janoueix, famille de Corréziens historiques du vignoble. Pour la circonstance Marie-José... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2012

Château Haut-Bailly : Rien de trop

A la question d'un ami me demandant la personne la plus apte à représenter le grand vin de Bordeaux, je réponds malgré sa disparition, Jean Sanders.   Ayant repris la succession de son père sur Haut-Bailly en 1979, ce camarade de jeu d'Alain Decaux, consacra la fin de sa vie à ce cru classé de Pessac Léognan. Ce passionné d'aviation survolait par ses bonnes manières et sa châleur communicative toutes les réceptions bordelaises. Amateur d'histoire et de littérature, il disposait d'une vivacité d'esprit sans égale. "Rien de... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mai 2012

Philippe Etchebest : Plus Soutard que cauchemard !

    Dans quelques heures VINEXPO Hong Kong ouvre ses portes, avec un dîner inaugural mis en saveurs par Philippe Etchebest pour les grands crus classés de Saint-Emilion.                            J'ai assisté avec le plus grand intérêt en compagnie d'Hubert  de Bouard et Jean-François Quenin à la répétition générale qui s'est déroulée à l'Hostellerie de Plaisance, restaurant référence de ce... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2012

Jean-Marc Roulot : il monte les marches du Double Je

Au nom  du père En cette période de palme en tout genre, mon acteur préféré reste Jean-Marc Roulot. Malgré un père icône du vignoble murisaltien, il préfère Ionesco aux charmes de Meursault  et est reçu au Conservatoire de Paris en 1980. Mais son père tombe malade en 1982. A sa mort, sa mère et sa sœur portent le domaine à bout de bras. Pour Jean-Marc ce n’est pas toujours évident : «Les tournées s’enchaînent, à la sortie du conservatoire, l’un de mes profs, Jacques Lassalle m’engage pour un Tartuffe... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 mai 2012

Cela laisse Sangoy !

  Stars des poelons et du tire bouchon de Gevrey Chambertin, les Sangoy ont changé de cap et sont maintenant installés à Bar sur Loup à l'Hostellerie du Château. Ce bourg bâti sur un éperon rocheux se situe à quelques jets de parfums de Grasse et son charme opère dès le premier coup d'oeil.  Aidé de sa soeur et de sa mère, Didier Sangoy dirige la salle et la cave. Celle-ci compte de solides références bourguignonnes et bordelaises avec de vieux millésimes comme des Pétrus 1964 et 1970 et des Yquems vénérables. La... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2012

En attendant le Président !

  Rien de tel en cette période nauséabonde de campagne électorale que d'attendre le président du côté du Fort de Brégançon, dans le domaine viticole le plus proche, au Château Malherbe.   Le propriétaire, Sébastien Ferrari descend d'un garde pontifical mais il n'a rien de pontifiant. Cet humaniste des affaires vous parle plus de développement durable que les dix candidats réunis ! Le vignoble situé en bordure de mer n'est pas soumis à l'influence de la brise Marine, et les vins ne promettent pas plus qu'ils ne... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 09:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 avril 2012

Entre Pétrus et Vieux-Château-Saint-André, le style Berrouet !

  Nez profond  et envoûtant de truffe noire qui précède une bouche extraordinaire de fraîcheur, ce Pétrus 1975 embarque dans un ailleurs de velours et de soie, aux tanins charnels et enveloppants. Ce ravissement extatique des sens semble ne vouloir jamais finir. Supérieur actuellement à l'excellent 1982, ce 1975 est aujourd'hui certainement le millésime le plus accompli explique Jean-Claude Berrouet, ce que confirme par un mouvement de menton, son fils Olivier, heureux comme un merlot de plateau, depuis son... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 08:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 avril 2012

2011, Rive droite, c'est Certan, on compte les Vieux de la veille!

    Le Pomerol dans un plateau, c'est ce qui se dessine pour ce 2011 où les rois de ce plateau magique continuent de régner sans partage dans le monde des tanins déjà bien en formes. Dans ce millésime introverti, pas facile de se prononcer sur un certain nombre de crus qui seront vraiment présentables dans quelques semaines.   Néanmoins un cru historique a retenu toute mon attention, Vieux Château Certan. Le 2011 constitue le premier millésime de Guillaume Thiempont, le fils d'Alexandre. Ce dernier... [Lire la suite]
Posté par Denis Hervier à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]